Julie Laurent, ma nouvelle marque participative de vêtements et accessoires 100% fabriqués en France

| Espace Créateurs, Vêtements | 10 septembre 2015

Cette semaine est un peu particulière pour moi car c’est avec une immense joie que je souhaite vous présenter ma nouvelle marque “participative” de vêtements et accessoires.

Julie Laurent – ma nouvelle marque de vêtements et accessoires ?


Eh oui… Comme vous le savez, cela fait maintenant quelques années (3 en réalité !) que je pars à la rencontre de créateurs de mode en tous genres : vêtements, accessoires, chapeaux, chaussures… Ces rencontres m’ont transformée progressivement et ont fait naître en moi cette envie de créer de mes propres mains et d’en faire mon métier.

Je me suis alors formée auprès d’une styliste – modéliste de grand talent : Claire, la créatrice de la marque nantaise de vêtements Kezaly (je l’ai présentée il y a quelques mois sur le site), et c’est six mois plus tard, c’est-à-dire aujourd’hui, que je souhaite vous présenter ma première collection automne hiver et le principe de ma marque

Cette marque, je lui ai donné mon nom – Julie Laurent – car elle répond à des valeurs qui me sont chères.

C’est tout d’abord une marque participative

C’est-à-dire que c’est-à-vous de m’envoyer les croquis de vêtements que vous souhaiteriez porter pour la prochaine collection !
Si votre croquis est retenu (en savoir plus), alors je le fabriquerai pour votre plus grand plaisir : tel du sur-mesure mais à un prix créateur (4 fois moins onéreux), je lui donnerai votre prénom, et vous bénéficierez de -10% sur l’achat du vêtement (ceci est un geste symbolique, je ne suis pas (encore ? ;) ) une multinationale qui peut vous offrir un vêtement).

A vous de jouer !

Une marque 100% conçue et fabriquée en France, à Nantes

(Voir article sur la méthode de fabrication des vêtements Julie Laurent)
- Gage d’un savoir-faire de qualité : qualité de coupe et de finition des vêtements irréprochable,
- Chaque vêtement est élaboré à partir de tissu de haute couture : Louis Vuitton, Lanvin, Agnès b., Lolita lempicka… qui vous apportera douceur, confort, et un tomber impeccable,
- Une coupe originale et féminine
- En éditions limitées : vous ne porterez pas le même vêtement que votre voisine :)

La collection Automne-Hiver

Pour la rentrée, je vous ai préparé une petite dizaine de modèles :

Les tissus Louis Vuitton sont à l’honneur,

Les tops et robes Louise ont une coupe fluide élaborée sur un jersey de coton épais et d’une douceur incroyable associé à une soie signée Louis Vuitton.
Les veste et jupes Louison sont coupées dans un lainage de grande qualité tout doux et chaud de manière cintrée et féminine.
Les robes Betty Lou mettent en avant la géométrie et jouent sur le coté bimatière (jersey et lainage haute couture) ou bicolore (louis Vuitton) du tissu grâce à des revers de tissu ornés d’un petit bouton, ça et là. Ces robes sont chaudes et douces et vous invitent à redonner un peu de couleur à votre garde-robe d’hiver :)

Un sac à main fera bientôt son apparition… Mais chut je ne vous ai rien dit ;)

A découvrir ici :

 

 

 

J’espère en tout cas que mes modèles vous plairont, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et envies !

Merci à vous et à très vite je l’espère ^^

PS : Bien sûr, je continue à animer le site thesocialdressing.com ;)

2464 vues au total, 2 aujourd'hui

Blue Mustach, marque de vêtements au carrefour de la mode et du design – made in France

| Espace Créateurs, Vêtements | 17 juin 2015


A l’origine de la marque Blue Mustach, le designer Guy Pontal

Ivoirien de naissance, lyonnais de cœur, Guy Pontal porte en lui la richesse de l’héritage métisse et souhaite vous la transmettre.
Fasciné par le travail d’Andy Warhol, Guy souhaite donner un sens à la mode : issu d’une formation en design à l’Ecole des Beaux Arts de Saint-Etienne, il souhaite allier l’esthétique au fonctionnel, comme on attribue une fonction à un objet.

Des vêtements porteurs de sens pour l’homme et la femme

Objet de mode ou œuvre d’art, chaque collection signée Blue Mustach est le résultat d’une recherche autour des problématiques d’aujourd’hui :

L’urbanisme et l’architecture ont rythmé la collection automne hiver 2015 : utilisation de gris chiné en référence à des camouflages urbain, apparition d’imprimés suggérant des volumes architecturaux ou motifs urbains (façades, peinture, mûr..) en trompe l’œil, la coupe BAUHAUS des t-shirts (absence de coutures au niveau de la jonction faces – manches) issue du concept minimaliste « LESS IS MORE » propulsé par l’architecte Mies Van Der Rohe.

La collection printemps été 2015 s’intitule « La vie est le sport », un clin d’œil aux sportifs de la ville que nous sommes : chaque jour est une course contre la montre, avec en idée de fond la volonté de se surpasser » déclare Guy.

Porter les vêtements Blue Mustach, c’est donc véhiculer un message et également apporter une vision métissée du vêtement lié à d’autres disciplines de design : architecture, art…

Blue Mustach a 6 ans, où en sommes-nous ?

Née en 2009, la marque Blue Mustach est aujourd’hui portée par deux personnes supplémentaires : Vikhael Tô-Landry et Hermès Touré qui apportent au designer des compétences complémentaires au niveau des relations publiques et du commerce.

Sur la partie design, Guy Pontal continue d’imaginer des collections de vêtements et accessoires pour l’homme et la femme : parmi elles, une collection casual reprenant les best sellers de la marque, et une ligne plus luxueuse composée de matières expérimentales.

Aujourd’hui, le trio masculin s’engage à confectionner ses vêtements en France, et Guy pour sa part, souhaite tirer ses collections vers le vêtement fonctionnel

To be continued…

En attendant, vous pouvez retrouver les collections Blue Mustach sur internet :

 

 

 

Et à Lyon :
Du 20 au 27 juin, au Cinitic Store pour l’exposition « Urbanismes », qui mêle art visuel et mode, et au passage, qui rassemble des soldes sur la collection printemps été 2015 de Blue Mustach ;) !

1632 vues au total, 1 aujourd'hui

Kezaly, prêt-à-porter et vêtements sur-mesure pour femme – robes de mariées à Nantes – France

| Espace Créateurs, Vêtements | 1 mai 2015


Claire Ploquin, la créatrice nantaise des vêtements Kezaly

Claire Ploquin aime les belles et douces matières et les coupes originales et féminines.

C’est après ses études de stylisme-modélisme dans le bassin choletais que la jeune femme créé sa propre marque de vêtements pour femme – Kezaly - et ouvre sa boutique rue du Château à Nantes.
Kezaly ; ou « Esprit de la forêt » en tsigane, marque l’amour que porte Claire au  voyage et aux matières naturelles. Depuis bientôt quinze ans aujourd’hui, la créatrice fait voyager les femmes de par ses coupes de vêtements et les tissus choisis.


Création française de vêtements de prêt-à-porter pour la femme

Chaque année, Claire dessine puis crée deux collections de vêtements pour femme, une collection Printemps-Eté et une collection Automne-Hiver.

A l’approche de l’été, ce sont des cotons et des soies qui inspirent la créatrice ; qui offre à ses clientes des vêtements aux coupes travaillées : empiècements colorés ou plus doux, association de matières, coupes géométriques ou plus arrondies… A retrouver dès-à-présent rue du Château.

Crédits photos Margaux Graphy

A l’heure actuelle, en parallèle de l’arrivée des beaux jours, Claire s’affaire à préparer sa collection Automne-Hiver 2015-2016. Des coupes nouvelles ainsi que des matières douces : fourrure, tweed, lainage… Vous enchanteront à la rentrée scolaire ;) Je n’en dis pas plus !

Création de vêtements sur-mesure : robe de mariée, tenue de cérémonie…

Au-delà de créer des vêtements de prêt-à-porter, Claire Ploquin crée des tenues sur-mesure : robes de mariées, tenues de cérémonie, ou tout autre vêtement pour femme travaillé selon vos souhaits.
De la prise de vos mesures, au choix du tissu : crêpe, dentelle, soie, lin, organza, coton… ; de sa couleur et de la coupe du vêtement, Claire Ploquin répondra à tous vos souhaits.

Crédits Photos Areanow studio, Mannequin Zoé L’Mode

Vous pourrez voir en vitrine quelques modèles de vêtements sur-mesure qui pourront vous inspirer, et pour ma part, je vous invite à franchir le pas de la porte du 23 rue du Château car en plus de son savoir-faire, Claire Ploquin est très sympathique ;)

 

 

2390 vues au total, 2 aujourd'hui

Stone – des corsets made in France

| Espace Créateurs, Vêtements | 23 avril 2015


Emilie Paquet, la créatrice des corsets féminins

Bretonne d’origine, Emilie Paquet s’est exilée vers le sud de la France dans la belle ville de Montpellier pour y étudier la musicothérapie. Au sortir de ses études, elle est alors entourée d’amis évoluant dans le milieu du spectacle et c’est pour elle la révélation : elle apprend la création de costumes de scène auprès d’une costumière et se passionne pour ce métier de création.

Costumière et créatrice

De fil en aiguille, Emilie, dorénavant toulousaine, s’essaye à la création de vêtements en parallèle de celle des costumes.

Ces deux activités sont complémentaires et m’apportent un bon équilibre de vie » explique la créatrice.

Costumière de nuit, Emilie s’adonne à la création de pièces déjantées pour des univers rocambolesques ou bien des costumes plus classiques ; créatrice de jour la jeune femme crée des robes et corsets vintages et revisités pour l’époque d’aujourd’hui.

Les corsets signés Stone

J’adapte la forme du corset aux besoins des femmes d’aujourd’hui : confortable, il se noue dans le dos et présente des coloris décalés » raconte Emilie.

Imprimés Frida Kahlo, Pin’up ou bien fleuris… Chaque femme trouvera le coloris qui lui correspond. Le laçage dans le dos confère discrètement au corset une note sexy et permet d’ajuster la taille du top, et les baleines permettent un maintien parfait des formes féminines !

Faits-main de A à Z par la jeune toulousaine, vous en apprécierez la qualité ;)

L’e-shop de la créatrice vient tout juste de sortir, voici donc toutes ses coordonnées :



 

Ses prochains événements : Les corsets Stone seront présents au marché de créateurs de Toulouse les 6 et 7 juin prochains,

1651 vues au total, 1 aujourd'hui

Carrousel Clothing, des vêtements aux allures urbaines et sportwear made in Annecy – France

| Espace Créateurs, Vêtements | 29 janvier 2015

Portrait d’Elisa Grospiron, créatrice de Carrousel Clothing

 

Petite fille, Elisa Grospiron jouait dans le grenier de sa grand-mère, à la recherche des tissus de son arrière grand-mère couturière, pour imaginer des vêtements qu’elle pourrait porter…

Cette idée n’a jamais quitté la jeune annécienne…

Après avoir obtenu son bac Arts plastiques, Elisa quitte sa ville natale pour Lyon où elle se forme au stylisme et au modélisme à l’Ecole Sup De Mode.

Profondément attachée à sa région d’origine, la jeune femme revient 3 ans plus tard à Annecy pour travailler tout d’abord chez Salomon 8 ans durant avant de se décider à lancer sa propre marque de vêtements en 2008.

Carrousel Clothing, l’association urban au sportswear

Un brin de nostalgie, l’euphorie du tournoiement, un coté rétro assumé… Ont décidé Elisa : ce sera Carrousel Clothing, sa marque de vêtements pour la femme et l’homme conçus et fabriqués à Annecy.

L’air de la montagne m’ayant emplie depuis mon enfance, j’avais et j’ai toujours cette envie qui m’anime de créer des vêtements à partir de matières sportswear pour les urbaniser, leur donner un nouveau style » m’explique la créatrice.

Depuis le printemps 2009, deux collections pour l’homme et la femme jaillissent de l’esprit d’Elisa chaque année :

Des coupes fluides, des tissus de confort (maille, jersey…) alliés à des tissus structurés et structurants (soie, simili-cuir…) de provenance européenne, des motifs travaillés, des coloris joyeux… Donnent à chaque modèle signé « Carrousel » une saveur sans pareil.

Je conçois et fabrique chaque pièce de A à Z, les vêtements sont des pièces uniques ou bien fabriqués en petites séries (25 pièces) » Ajoute Elisa.

Quatre bonnes raisons de vous rendre sur l’e-shop Carrousel Clothing :

-Vos vêtements Carrousel Clothing sont fabriqués à la main en France,
- Gage de qualité pour le tissu et d’originalité pour le vêtement,
- Chaque pièce est unique : votre voisine ne portera pas la même tenue que vous…
… Et ce sont les soldes !

Bref, à vous de jouer ;)

 

 

1718 vues au total, 2 aujourd'hui

La Petite Luce, des vêtements pour bébés et enfants aux allures de grands !

| Espace Créateurs, Vêtements | 29 novembre 2014

La créatrice : Emeline Ricard

Une passion depuis son plus jeune âge… Travailler dans la mode.
Emeline Ricard met toutes les chances de son coté en empruntant dès le lycée une voie artistique. Son bac Arts Appliqués en poche, elle s’oriente vers le stylisme-modélisme en étudiant en BTS Matériaux Souples puis à l’Ecole Parisienne Mode Estah.
Au sortir de ses études, la jeune avignonnaise travaille auprès de Lanvin ainsi que dans la grande distribution avant de s’investir comme Visual Merchandiser pendant trois ans dans le concept store de vêtements pour enfants, «  Calesta Kidstore », au cœur du Marai à Paris.
C’est ici que le coup de cœur lui apparaît et… C’est à la fermeture de la boutique que le déclic de lancer sa propre marque se déclenchera.

La Petite Luce : l’enfance remise en lumière

Avril 2008. Après un voyage aux Etats-Unis, propice à la quête d’inspiration pour sa future marque de vêtements, Emeline crée la petite Luce, ou la petite lumière en italien.

J’avais envie de créer des looks habillés pour la petite enfance, pour changer des pyjamas et bodys habituels » m’explique-t-elle.

La jeune créatrice se lance donc corps et âme dans la conception et la création de bloomers, chemises, culottes, gilets, accessoires, tenues de cérémonie… Tout d’abord pour les chérubins de 3 mois à 3 ans puis bientôt de 3 mois à 6 ans. Palette de tissus originaux, design rétro en référence aux années 1920 aux années 1970, matières douces et naturelles… Sonti les mots d’ordre d’Emeline.

J’aime créer des jolis vêtements douillets, confortables et stylisés pour les enfants » me dit-elle.

Des vêtements tellement appréciés que les mamans en redemandent… Pour elles-mêmes !
C’est ainsi que pour leur faire plaisir, Emeline a adapté quelques modèles de la petite fille pour la femme à l’occasion des fêtes : le jupon et la cape ! A bon entendeur…

Et l’avenir de la marque ?

Maman depuis peu d’un petit garçon, la créatrice qui avouait avoir plus d’inspiration pour l’univers de la petite fille de par son grand nombre de possibilités, voit l’univers masculin d’un œil beaucoup plus exalté :)
Aussi, si Emeline lance aujourd’hui deux collections de vêtements par an,  elle prévoit de créer des collections dites « capsules » tout au long de l’année et d’y ajouter des lignes de linge de lit et autres accessoires… Ceci devrait bientôt voir le jour sur le e-shop de La petite Luce…

Stay tuned !

 

1382 vues au total, 0 aujourd'hui

Awalpé, des vêtements créatifs et originaux issus du recyclage

| Espace Créateurs, Vêtements | 3 septembre 2014

Des vêtements faits grâce à vous et pour vous ;)

L’histoire d’une amitié de deux créatrices de mode de Cholet

Julie Geslin et Alexandra Delatouche se sont connues lors de leurs études de design de mode à Cholet. L’une bretonne, l’autre originaire des Pays de la Loire, Alexandra et Julie partagent alors les mêmes envies et inspirations. Elles décident de travailler ensemble sur leur projet de fin d’études et créent une entreprise fictive de création de vêtements issus du recyclage.
Au sortir de leurs BTS en 2009, les deux compères, encouragées par l’accueil de leur jury et des professionnels qui les ont épaulées tout au long de leurs études, créent Awalpé.

Des vêtements déstructurés 100% écologiques

Awalpé, métaphore de la mise à nu de la société, soustraites de ses clichés et stéréotypes ou bien encore de celle des vêtements à qui l’on reprend l’usage initial pour leur en proposer un nouveau…
Associant créativité débordante et éthique sans pareil, Julie et Alexandra travaillent « en montage » à partir de vêtements donnés et les réinventent : coupe, destructuration, mélange de couleurs, combinaison de textiles… Le tout sans chute dans un objectif de zéro déchet !

Entre nous, pas de répartition des taches, nous aimons tout faire et laissons chacune libre cours à nos idées respectives selon les tissus que nous récoltons » m’expliquent avec entrain les créatrices.

Vous aurez bien compris pourquoi chaque pièce est unique :)

Le talent d’Awalpé dévoilé aux nantais aux Eton’Nantes en octobre 2014

Les choletaises viennent nous rendre visite les 3, 4 et 5 octobre 2014 du marché Les Eton’Nantes au Karting sur l’île de Nantes. Ne manquez pour rien au monde (nantais) le rendez-vous mode biannuel organisé par le Collectif Emergence ! Parmi de nombreux créateurs talentueux de la région des Pays de la Loire, les créatrices d’Awalpé vous étonneront par leur modèles aussi originaux que fabuleux, et ceux-ci à des prix abordables !

L’astuce mode Awalpé :

Vous regrettez ce jean ou cette belle veste qui n’est plus à votre taille ? Plus une hésitation ! Envoyez-les à Alexandra et Julie, et selon vos désirs, vous reporterez ces beaux tissus… Et cette fois-ci sous la forme d’une robe par exemple ??

Pour suivre l’actualité des vêtements signés Awalpé :

 

 

Prochaine date à retenir :
L’Embarquement à Angers les 20 et 21 septembre 2014 :)

3709 vues au total, 0 aujourd'hui

Safishop, les vêtements de polaire colorée made in Bouguenais ! (Nantes)

| Espace Créateurs, Vêtements | 2 février 2014

C’est au sud de Nantes que Sandra FINZI réinvente chaque jour l’univers coloré de Safishop.

La saison de prédilection pour l’esprit créatif de Sandra ?

Inspirée par mon lieu de vie et donc par un climat plutôt frais, je penche pour la mi-saison » nous raconte-t-elle avec un sourire empli de malice.

Sa matière favorite ? La polaire sans aucun doute ! Un sentiment de cocooning, une farandole de couleurs, une matière chaleureuse… Le tout fabriqué en France !
Rien n’est laissé au hasard chez la créatrice :)

En bref, Sandra prend soin de vous en vous faisant profiter de matières douces, cousues selon des formes simples qui laissent respirer votre corps.

En me lançant il y a 7 ans, j’ai souhaité mettre de la couleur dans la vie des gens » nous explique la créatrice.

Assistante maternelle dans son ancienne vie, Sandra s’est tout d’abord tournée vers la création de vêtements pour bébés et enfants, puis, suite à une demande croissante des mamans, elle s’est lancée sur la voie des vêtements pour femme.
Aujourd’hui, capes, robes, jupes, bonnets, chapeaux, cadeaux de naissance… Aux couleurs de l’arc-en-ciel et aux motifs arrondis emplissent son atelier à Bouguenais et sa boutique Alittlemarket.

La prochaine étape de la créatrice ?
« Cet hiver, je souhaite travailler sur des modèles pour les petits garçons et les hommes » nous dévoile-elle. Eh oui messieurs, Sandra pense à vous !
Que nous souffle-t-on à l’oreille ? Mais oui, c’est encore les soldes ! Alors, plus de raison d’hésiter, que ce soit pour partir bien couvert au ski, trouver un cadeau douillet à un nouveau-né, un enfant, ou vous-même (bien sûr ! ), rendez-vous dès-à-présent sur Bouguenais Les Couets (à proximité de la zone commerciale Atout Sud) ou sur la boutique en ligne Safishop :)

Sandra FINZI
Le Petit Atelier SAFISHOP
4 impasse des Petits Pavés
44340 BOUGUENAIS LES COUËTS

06.67.83.67.00

2137 vues au total, 0 aujourd'hui

Quel dress code pour la rentrée des classes ?

| Les actus, Les bons plans | 3 septembre 2013

Rassurez-moi, vous aussi vous avez cette impression que Septembre est le seul mois de l’année à arriver aussi vite ? Finis les paréos et les tongs, on range les maillots et aborde les choses sérieuses : la rentrée.

The Social Dressing vous propose deux idées de tenues en total accord avec les tendances 2013/2014… 2014. Janvier. Voilà un autre mois qui va vite arriver, croyez-moi.

D’ici là, préparez votre tenue pour reprendre les cours ou le boulot – le but étant d’être à l’aise (histoire de ne pas avoir un trop gros choc psycho-physiologique entre l’état vacances : affalée sur le sable chaud, doigts de pieds en éventail ; et l’état post-vacances : à carreaux derrière le bureau). En parlant de carreaux, j’aurais pu préparer un look un peu grunge à la Saint Laurent mais j’avoue préférer la carte un peu plus élégante pour l’occasion : la première impression positive et l’effet bonne mine seront au rendez-vous, promis ! (Comment ça, ce ne sont pas les habits qui donnent l’effet bonne mine ? Mais si ! La mode est le reflet d’un état d’esprit, rappelez-vous !)

Si vous rejoignez une ambiance casual, vous pouvez opter pour de bons basiques tels qu’un petit pull marine associé à un jean boyfriend. Ajoutez-y un sac et un vernis pop (histoire d’égayer le quotidien en apportant des souvenirs colorés de vacances). On y ajoute des bottines ouvertes so-2014 et un collier oversize à message qui sort tout droit des défilés, parées ! N’hésitez pas à retrousser vos manches pour dévoiler votre bronzage, é-vi-dem-ment ;-)

Si vous avez un dress-code un peu plus strict, enfilez une simple combi-short noire (ça vaut la petite robe au bureau, à mon goût) ; accessoirisez coloré et vous serez au sommet du chic !

Messieurs, j’ai déniché mes coups de cœur chez des blogueurs. Promis, je préparerais les vêtements de mon mari en temps et en heure (quand j’en aurais un), d’ici là, voici quelques belles idées tout droit sortis d’esprit dont j’ai confiance… L’art d’être classique et de, mine de rien, suivre les tendances !

Bonne rentrée !

1582 vues au total, 0 aujourd'hui

nice things, la boutique des jolies choses (vêtements !) à Nantes…

| Accessoires, Espace Créateurs, Vêtements | 4 mars 2013

nice things
En poussant la porte d’entrée du 13 rue du Château à Nantes, c’est une atmosphère familiale, colorée et chaleureuse qui vous happe :
Aux murs aux couleurs pastelles, sont accrochés des portraits de la jeune créatrice de la marque – Paloma Santoalalla – enfant, entourée de sa famille ; au milieu d’une déco rétro agrémentée d’accessoires de mode féminins, de tableaux d’autres époques…

Je rencontre alors Pascaline Moreau, la responsable de la jolie boutique nantaise, qui m’explique :

nice things, c’est l’histoire du succès d’une jeune créatrice espagnole, Paloma Santaolalla, qui aujourd’hui exporte ses créations de mode à travers l’Europe .

Basée à Barcelone, lieu d’origine de la marque nice things, la créatrice aujourd’hui épaulée de sa fille et d’une grande équipe, propose des collections hétéroclites pour la femme et la petite fille (univers nice things mini)

Pour la saison Printemps/Eté 2013, quatre collections sont proposées :

Sailing Classic, qui revisite le look marin pour vous donner envie de prendre le large,
Trip in India, aux couleurs chaudes et motifs bien choisis,
Summer Camp : le look nature aux imprimés synonymes de vacances d’été,
Geometry Matter, qui allie formes géométriques et couleurs pastelles pour un résultat détonnant !

« Ces collections sont déclinées pour la femme de 0 à 90 ans, du vêtement à l’accessoire pour permettre à chacune d’avoir une tenue complète » m’explique Pascaline.

Telle mère telle fille ! Les nantaises peuvent ainsi flâner dans la boutique et y trouver leur look complémentaire.

Chose importante : La boutique étant seulement présente dans sept autres villes de France, vous pourrez arborer le « nice look » de la boutique nantaise sans croiser la même tenue aux quatre coins de rue ! N’hésitez plus, rendez-vous au 13 rue du Château à Nantes…

L’événement du moment :
Jusqu’au 12 mars, nice things recherche ses égéries pour sa prochaine collection, si vous souhaitez être mannequin d’un jour pour la marque, n’hésitez pas à envoyer votre candidature à l’adresse suivante :
Casting nice things

Pour suivre l’actualité de votre boutique nantaise :

Facebook

1791 vues au total, 0 aujourd'hui

Les petits plaisirs féminins

| Les actus, Les bons plans | 7 septembre 2012

Quoi de plus agréable que de renouveler ses dessous à petit prix ?
Orcanta fait des folies sur quelques marques dont Passionata…
Profitez-en !

618 vues au total, 0 aujourd'hui